Merci aux employés du CEGEP de Sherbrooke

Merci aux employés du CEGEP de Sherbrooke

Un blitz d’entraide pour les démunis d’ici!

Un don collectif de 13 025 $

La campagne annuelle de Centraide au Cégep a permis d’amasser 13 025 $. Le montant récolté est la somme de la contribution des membres du personnel, des syndicats et de l’Association des cadres de l’établissement. Rappelons que la présidence de la campagne 2015 était portée par Chantal Boulanger et Christian Houle, respectivement directrice et directeur de l’enseignement et des programmes. Ils ont été soutenus par leurs secrétaires de direction, mesdames Isabelle Mercier et Diane Donato de même que par une armée de solliciteurs et de solliciteuses qui leur a permis de joindre en un temps record les quelques 800 employés dispersés sur l’ensemble du campus.

Ce qu’ils en pensent et pourquoi ils contribuent :

« J’avoue qu’au départ, j’étais inquiète puisque le contexte se prêtait moins bien à de la sollicitation. Je suis heureuse de constater que la majorité de mes collègues ont su faire la différence entre leur cause et celle des personnes vivant dans la pauvreté. Pour moi, la mission de Centraide se marie très bien avec celle du Cégep qui doit voir au développement et à l’enrichissement de sa communauté. Personnellement, je contribue à Centraide parce que je sais qu’avec mon don, j’aide plusieurs organismes qui interviennent directement avec les gens dans le besoin, et parfois même auprès des familles de nos étudiants. »

Chantal Boulanger
Directrice de l’enseignement et des programmes
Co-présidente de la campagne 2015

« Depuis cinq ans, je fais la coordination des solliciteurs en tant que déléguée des directeurs de l’enseignement et des programmes. Et c’est un rôle qui me tient particulièrement à cœur. À mon avis, la communauté collégiale pourrait faire une plus grande différence en ramassant plus. Je considère qu’en tant qu’employée de la fonction publique, nous sommes favorisés par rapport à une grande partie de la population estrienne. Nos conditions de vie sont supérieures à la moyenne estrienne. Pour moi, Centraide est le meilleur moyen de faire un don, car il va directement là où les gens en ont besoin. Prendre soin des autres, c’est aussi prendre soin de nous. »

Partagez