Centraide Estrie

Centraide Estrie

Campagne 2020

La campagne annuelle de Centraide Estrie se déroule principalement de la mi-septembre à la mi-décembre. Elle vise à recueillir des fonds permettant d’agir sur la pauvreté et l’isolement social. Chaque année, les sommes amassées permettent de soutenir des organismes estriens qui œuvrent dans 4 champs d’action : soutenir la réussite des jeunes, assurer l’essentiel, briser l’isolement social et bâtir des milieux de vie rassembleurs.

La campagne 2020 a été lancée le 9 septembre. Dans le contexte de crise, Centraide Estrie a organisé un lancement différent des années précédentes. Plutôt que de tenir une conférence de presse, l’équipe et les membres du cabinet de campagne ont donné du temps à la Chaudronnée de l’Estrie pour le service du dîner. Le résultat de la campagne a été dévoilé virtuellement le 31 mars dernier. Pour la première fois depuis sa création en 1975, Centraide Estrie a passé le cap du 2 millions de dollars!

Ici, avec vous

Actualités

Témoignages

Des mots qui vont droit au cœur

« Lorsque j’ai demandé de l’aide au CALACS (Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel de l’Estrie), mon objectif était de terminer ma démarche personnelle ; de « guérir de l’inceste ». Aujourd’hui, j’ai non seulement atteint cet objectif, mais j’ai reçu beaucoup plus de l’organisme. »

L. M. de Sherbrooke

« Ça fait un an et demi que je viens aux cuisines collectives « Bouchée double Memphrémagog ». Tout le monde s’implique et la cuisson nous coûte environ 3 $ par bouche à nourrir (pour une soupe, deux à trois plats principaux et deux desserts). Je vais aux cuisines collectives pour apprendre de nouvelles techniques, pour cuisiner plus rapidement, mais surtout pour faire de nouvelles recettes que je peux refaire chez moi. Cela me permet également de cuisiner sans ma fille de 19 mois qui hurle «maman» puisqu’elle est à la halte-répit pendant ce temps. »

La famille P., S. et A. xxx

M. et F., deux élèves de l’École des Quatre-Vents, aiment faire leur devoir à Famille Espoir en compagnie des bénévoles. L’aide aux devoirs les aide à augmenter leur réussite scolaire.

Très énergiques, les deux amies s’entraînent l’une et l’autre aux autres activités de l’organisme, leur amitié, leurs rires qu’elles partagent facilement avec les autres enfants animent cette grande maison remplie d’enfants après l’école.

Famille Espoir consacre trois après-midi par semaine à l’aide aux devoirs. Une cinquantaine d’enfants par année profitent de l’aide aux devoirs dont une quinzaine d’enfants régulièrement.

Propos de M. et F., deux élèves de l’École des Quatre-Vents

Nos partenaires

Partagez